Sélectionner une page

MARIE-EVE LAMONTAGNE

Site webFacebook | Twitter | Linkedin

Princesse dans l’âme, émerveillée par la magie et tout ce qui brille, je suis une femme et une petite fille à la fois. Pour moi les crinolines ne sont jamais assez grosses et le « bling bling » jamais assez présent! J’ai toujours eu à coeur le bien-être des autres, m’oubliant trop souvent. Ma quête la plus grande en ce monde? Mon bonheur, celui qui est doux, paisible et qui éblouit. Mon plus grand allié? Ma petite voix intérieure.

Mon instinct très développé a toujours guidé mes pas. Si la vie nous met souvent à l’épreuve, j’ai appris que c’est en apprenant à s’aimer sincèrement et non parfaitement qu’on arrive à guérir ses blessures. Passionnée d’écriture, ma collaboration avec Je veux tout me permet d’exprimer ma vision de la vie et inciter les lecteurs à descendre en eux pour découvrir le petit diamant brut qui s’y trouve et qui ne demande qu’à briller de mille feux.

Fondatrice de l’Échelle Lamontagne et auteure à être publiée aux Éditions ADA début 2017, je suis animée d’un vif désir d’aider tous et chacun dans la quête de leur estime personnelle et de leur bien-être. Si j’ai dû avancer seule une grande partie de ma vie, j’ai par la suite eu la chance de découvrir la force de l’entraide et de l’amitié. Je crois que c’est main dans la main qu’on réussit à gravir l’échelle du mieux-être et à s’épanouir vers une pleine acception de soi, vers le bonheur et l’estime de soi.

Chère, cher ado, reviens à toi…

Par Marie-Eve Lamontagne
Je ne peux m’empêcher de penser, pour trop souvent le constater, que certains adolescents, particulièrement les jeunes filles, doivent se sentir comme je me sentais à l’époque. Ils sont pris dans ce monde qui se déshumanise à vue d’œil, sans repères, sans équilibre. Ce monde que nous adultes, avons créé de nos propres mains et dans lequel on leur reproche aujourd’hui de vivre.

lire plus

Existe-t-il ce conte de fées?

Moi, la princesse dans l’âme, au bling bling qui coule dans les veines, j’ai entendu si souvent dans ma vie: « les contes de fées n’existent pas ». Pourtant, même dans un monde de tant de limitations qui abrutit l’imaginaire, ce conte de fées, j’y ai toujours cru.

lire plus

S’ouvrir à soi, simplement et magnifiquement!

J’ai fui toute ma vie. L’amour, le bonheur, la liberté. J’ai fui les humains, les hommes en particulier. J’en avais une peur atroce. J’ai 38 ans aujourd’hui, et je fuis encore. Après plus de 12 ans de cheminement personnel, à creuser en moi pour y trouver le diamant que je suis et que nous avons tous en nous, je suis arrivée au cœur de moi-même. Si Jules Verne a écrit Voyage au centre de la Terre, je pourrais écrire Voyage au centre de moi-même.

lire plus

Portez-vous le poids du monde?

Dernièrement, j’ai fait une prise de conscience majeure. J’ai soudainement compris pourquoi mon médecin m’a mis en arrêt de travail pour épuisement, quatre fois entre 2007 et 2013, pourquoi j’ai failli me rendre malade une cinquième fois à la fin de 2015 et pourquoi ça en sera toujours ainsi si rien ne change. Tant que ce qui était dans mon angle mort ne serait pas transporté dans ma conscience, je ne comprendrais jamais.
Par Marie-Eve Lamontagne

lire plus

Cet inconnu qui a ouvert mon coeur

Comme tout le monde, j’ai des blessures d’amour que je guéris. Je choisis de prendre le temps de le faire à mon rythme, en prenant tous les enseignements qui se présentent sur ma route. Je sais qu’ils me font grandir en m’apprenant, en me poussant à faire des gestes pour moi-même, pour mon bien-être.
Par Marie-Eve Lamontagne

lire plus

D’hier à aujourd’hui

Quelques clics sur Google et hop! J’avais trouvé ce qui s’appelle « Le Guide De La Bonne Épouse ». Du coup, j’ai ri dans ma tête, en imaginant une fille des années 2000 rétorquer au créateur de ces règles on ne peut plus discutables…
Par Marie-Eve Lamontagne

lire plus

Contrôle ou liberté?

Je regardais les enfants sur les pentes, minuscules sur cette montagne et ça m’a vraiment touchée de les voir descendre sans la moindre résistance, ne connaissant rien au contrôle. Ils ne se questionnaient pas. Ils skiaient simplement, concentrés mais en toute liberté. Ils sont la nature même de l’ÊTRE, encore insouciants.
Par Marie-Eve Lamontagne

lire plus